sedir@cssr.be
+32 080 89.20.60

2ème année

2ÈME ANNÉE

Formation commune :

· Religion 2 p.
· Étude du Milieu (Histoire & Géographie) 4 p.
· Éducation Physique 3 p.
· Français 5 p.
· Langue Moderne I (Allemand - Anglais - Néerlandais) 4 p.
· Mathématique 5 p.
· Sciences 3 p.
· Éducation par la Technologie 1 p.
· Éducation plastique 1 p.
Total 28 p.

Deux activités complémentaires au choix :

· Socio-Économie 2 p.
· Sciences 2 p.
· Informatique 2 p.
· Latin 2 p.
· Initiation à la Culture Antique (Grec) 2 p.
· Expression et communication RENTRÉE SCOLAIRE 2025 2 p.
Total 32 p.

En 1ère et 2ème années, des remises à niveau sont organisées : on y pratique la remédiation dans différentes disciplines et des ateliers sont ouverts à tous pour acquérir de bonnes méthodes de travail et détude.

Dès qu’un conseil de classe détecte des difficultés d’apprentissage, un Plan Individuel d’Apprentissage (PIA) est élaboré. Il vise la mise en place d’un programme d’accompagnement et de remédiation ciblé sur les difficultés spécifiques de l’élèves.

Présentation des différents choix possibles

Comme son nom l’indique, le cours de socio-économie globalise à la fois les sciences sociales et les sciences économiques.

Les sciences sociales abordent la vie et les relations des hommes en société.

Au niveau des sciences économiques, nous nous intéresserons aux activités visant à satisfaire les besoins des hommes.

 

Contenu du cours

         Plus concrètement, le cours se divise en 6 chapitres appelés modules.

 

Quatre modules composent la partie sciences économiques :

  • Les besoins et leur satisfaction: lors du cours d’EDM, les élèves de 1ère ont abordé brièvement ces notions dans la séquence « Consommer et circuler dans différents milieux ».  Nous verrons plus en détail les différentes catégories de besoins, de biens et de services.
  • La consommation finale : nous nous intéresserons aux différents types de consommation, nous distinguerons également le niveau de vie et le genre de vie d’un ménage, d’un pays.
  • La production : nous découvrirons les acteurs, les facteurs de la production ; ce que sont les secteurs économiques. Le prix de revient, le prix de vente n’auront plus de secret pour nous.  Nous débattrons également du phénomène de la mondialisation.
  • Les revenus, le budget et les dépenses du ménage : module qui sera très utile pour planifier le budget du, notamment, futur étudiant koteur…

 

Au niveau des sciences sociales, nous trouvons deux modules :

  • La socialisation : nous apprendrons ce qu’est la culture, les caractères de la culture ; le phénomène de socialisation. Notre système de valeurs et les groupes sociaux seront également passés en revue.
  • Les médias : nous découvrirons la communication simple et la communication de masse (mass media). Nous essayerons également d’identifier les fake news.

 

Finalités du cours

  • Comprendre le monde socio-économique dans lequel nous vivons.
  • Développer un esprit critique. Rendre l’élève capable de s’informer, d’observer, d’analyser, de décoder les préjugés, de donner son avis.

 

  • Être conscient que l’élève est citoyen du monde et qu’il sera un acteur d’autant plus pertinent dans la société s’il en comprend les enjeux, le mode de fonctionnement, le système de valeurs.

 

Le cours de socio-économie fait appel au vécu des élèves, à leur vie quotidienne, à leurs questionnements.

C’est réellement un moment de communication, d’échanges entre les élèves et leur professeur basés sur leur expérience personnelle, mais également sur des articles de presse et des reportages audio-visuels.

Présentation

Cette activité s’adresse à tous ceux qui sont curieux et passionnés, les premières qualités d’un
scientifique …
Nous vous invitons donc à y être tour à tour chercheur, « laborantin », orateur, bricoleur, à devenir expert
dans les thèmes choisis par les élèves (ou proposés par le prof, si les élèves sont à court d’idées).


Contenu

Au cours d’activités scientifiques, on aborde des sujets qui passionnent les élèves, en dehors de ceux
qui sont traités au cours de sciences de formation commune.
Voici, en guise d’exemples, une liste d’activités réalisées ces dernières années :

  • réalisation d’expériences mises en place par les élèves : fabrication de chiques, de fusées, de
    volcans…
  • réalisation d’expériences mises en place par les élèves : fabrication de chiques, de fusées, de
    volcans…
  • analyse de pelotes de réjection, dissections variées (fleur, bourgeon, truite,…)
  • réchauffement climatique, vie des abysses, plongée sous-marine, capacité respiratoire ;
  • défis en tous genres (« feuille de papier musclée », avions en papier, énigmes,…)
  • recherches à caractère scientifique, concours photo, exposition ;
  • détermination des arbres, des champignons, des animaux d’eau douce et création d’un herbier
  • observation variées (araignées, fleurs,…) et utilisation des outils d’observation (loupe, loupe
    binoculaire, microscope,…)
  • participation au printemps des sciences, au concours « affiches –environnement »;
  • et bien d’autres choses encore !

Objectifs

Le cours de travaux scientifiques à pour objectif de :

  • renforcer les acquis des cours de la formation commune, en particulier ceux de sciences, de français et de mathématiques ;
  • développer la curiosité et le goût de l’investigation chez les élèves, leur faire découvrir différentes démarches scientifiques ;
  • ouvrir les élèves au monde qui les entoure et aux domaines scientifiques ;
  • développer le sens de l’observation ;
  • rechercher des informations dans des documents adaptés ou auprès de personnes-ressources ;
  • s’exercer à manipuler, développer des savoir-faire techniques ;
  • présenter un rapport de laboratoire ou de visite structuré et soigné.

Le contenu de cours vise les compétences du passeport TIC (Technologie de l’Information et de la
Communication) qui définissent les compétences de base au niveau d’utilisation d’un ordinateur.
Seront notamment abordés les thèmes suivants :

  • Les différents périphériques que l’on peut connecter à un ordinateur.
  • La gestion des dossiers et fichiers.
  • Le traitement de texte.
  • Le tableur.
  • Le logiciel de présentation.
  • L’utilisation efficace d’un moteur de recherche.

Tous les logiciels utilisés au cours sont des logiciels libres, c’est-à-dire exempts de licence payante,
afin que chacun puisse les télécharger légalement à la maison et les utiliser gratuitement pour se perfectionner lors de son temps libre.

Pourquoi le LATIN ?

     « Le latin ?  Une langue morte. »   Morte ?  Pas si vite.

  1. Le français, c’est pour une grande part du « latin évolué » : faire du latin, c’est enrichir intensément, à sa base, l’usage de notre langue maternelle.
  1. Le latin renforce considérablement les facultés intellectuelles (voir ci-dessous : « objectifs généraux »). Faire du latin, c’est rendre notre pensée plus polyvalente, plus prête à s’adapter aux situations nouvelles, en se construisant une personnalité souple et un profil humaniste, critères de plus en plus prisés actuellement dans le monde du travail.
  1. Le latin ouvre l’esprit aux valeurs de base héritées du monde gréco-romain (droit, morale, humanisme, arts, . . .) ; faire du latin, c’est entretenir et consolider son identité européenne.

Objectifs généraux

     Développer, dans et par la lecture de la phrase, des facultés intellectuelles applicables :

  • A à beaucoup de domaines (y compris l’informatique) : mémoire  –  raisonnement  –  esprit d’analyse  –  esprit de synthèse  –  compréhension jugement –  etc. . . .
  • A à l’usage du français : vocabulaire  –  orthographe  –  style  –  sensibilité à la langue fluidité de la pensée et de l’expression  –  etc. . . .

 

Objectifs de la deuxième année

Inscrite dans le prolongement du cours de Latin de 1ère, l’activité complémentaire Latin en 2ème continuera son parcours dans le monde de la Rome Antique, un des principaux piliers de notre civilisation occidentale. Par ailleurs, de nouveaux éléments linguistiques seront abordés. Ceux-ci permettront de progresser dans la découverte de la langue latine. Quelle que soit l’orientation choisie après la 2ème, ces exercices de toute façon se révéleront en même temps un acquis précieux et une base solide pour une meilleure maîtrise des structures – et donc de la compréhension – de la langue française. A noter qu’en cours d’année, sera proposée une initiation au monde de la Grèce Antique, dont l’infinie richesse culturelle marquera profondément l’âme romaine et, à travers elle, l’humanisme européen dans son ensemble.

Cette activité consiste à la fois en une présentation de la civilisation grecque et en un premier contact avec la langue grecque, ces deux approches étant étroitement liées tout au long du cours.
Après avoir acquis quelques notions de géographie et d’histoire de la Grèce, tu pars à la découverte de grands sites comme Cnossos, Mycènes, Epidaure, Athènes,
A l’occasion de ces différentes visites, tu fais connaissance avec les dieux et les héros qui leur sont liés. Des vidéos te présentent ces hauts lieux et leurs richesses : temples, théâtres, statues et objets d’art.
Ce contact avec le monde grec antique se fait à travers des lectures de textes, l’observation et le décodage
d’œuvres d’art, l’analyse de films traitant de l’Antiquité,…
Dans ces découvertes culturelles, l’aspect de la langue est également abordé :

Tu commences par l’étude de l’alphabet grec, apprends à écrire et lire du vocabulaire courant ;concernant la langue, on insistera principalement sur l’exercice d’étymologie, c’est-à-dire mettre l’étude du grec au service d’une meilleure connaissance du français. Tu te rendras ainsi compte, qu’avec des racines grecques, tu peux plus facilement saisir le sens de nombreux termes courants, scientifiques et médicaux, mathématiques,…
Etudier le grec, c’est s’armer d’un outil solide qui procure une meilleure maîtrise du français ainsi
qu’une capacité d’adaptation à l’étude d’autres disciplines.

Cette option disponible à partir de l’année scolaire 2025-2026
Tu as le sens du rythme ou de la répartie ? Tu veux explorer de nouvelles facettes du français ? Tu es fan de la langue française ou tu veux le devenir ? Viens jouer avec les mots, les phrases ; les sons et les possibilités de ta voix. Prends ta plus belle plume et envole-toi pour le pays imaginaire. Une heure par semaine d’activité français dans la bonne humeur créative et le plaisir de la découverte. Ici, tu pourras :
  • Donner vie à un personnage dans un atelier d’improvisation
  • Détourner une musique ou un récit de manière humoristique
  • T’approprier l’espace scénique et apprendre à t’y sentir à l’aise
  • Apporter tes propres idées pour enrichir l’activité