Les bagages à emporter ...

  1. Les bagages à emporter
  1. Trois sacs :
  1. Le grand sac de bagages. Pas de valise trop fragile. Il doit contenir :
  • le nécessaire de couchage :
    • matelas,
    • sac de couchage,
    • pyjama,
    • coussin,
    • boules Quies,
  • tout ce dont vous avez besoin le lendemain (au minimum) :
    • nécessaire de toilette pour le matin,
    • nécessaire de douche,
    • équipement pour l’étape à vélo,
    • vêtement du soir,
    • chaussures d’intérieur,
    • médicaments,

Il sera toujours accessible en d’étape ou de transfert.

Lors des transferts, il sera chargé dans les soutes des cars.Lors des étapes à vélo, dans la semi-remorque.

  1. Le sac de sport  doit contenir :
  • les équipements de vélo de rechange ;
  • les vêtements et chaussures de rechange ;
  • le linge sale (dans un sac en toile ou une taille d’oreiller)

Lors des étapes à vélo, il sera chargé dans la semi-remorque avec le grand sac.

Lors des transferts, il sera chargé dans le camion avec les vélos.  Vous n’y aurez pas accès à ces moments, et notamment du mercredi matin au jeudi en fin d’étape (transfert en Vendée).

  1. Le sac à dos : qui vous suit partout (dans le car, à vélo, au logement, …)

! Ne pas le surcharger, vos épaules doivent le supporter toute la journée !

Il doit contenir :

  • le petit déjeuner et le pique-nique du jour (le 1er jour 11/6)  à celui que vous aurez confectionné vous-même avant de partir)
  • un « K-way » (peu encombrant)
  • des gants ou mitaines
  • le casque (le vôtre ou celui emprunté à Canal 3)
  • des couverts (un couteau, une fourchette, une petite et une grande cuillère) qui vous seront indispensables (la journée + repas « Canal 3 ») et un gobelet
  • un sachet, ou mieux un sac en textile, pour y loger votre pique-nique du jour
  • crème solaire
  • papier toilette et mouchoirs en papier
  • sachet en plastique comme protection dans le sac en cas de pluie (par exemple pour les appareils photographiques)
  • le matériel propre à son rôle (sifflet pour les signaleurs, carnet de notes+crayon pour les « médias & communication », une clef 14-15, pompe et chiffon pour les mécanos, l’appareil photographique pour les photographes, la trousse de secours pour les secouristes,  etc…)
  • argent de poche (20,00 €)
  • sa carte d’identité !!!
  • sa carte bleue (mutuelle à l’étranger) !!!
  • une chambre à air adaptée à votre vélo.

Vérification sera faite par les titulaires avant de monter dans les cars.

 

Lors du voyage aller et pendant le séjour, les achats sont interdits. Les opportunités pour utiliser son éventuel argent de poche se réduisant donc à la pause après la visite de Noirmoutier-en-l’Ile avant le retour vers Stavelot, nous vous demanderons de limiter la somme de celui-ci à 20€, ce qui nous semble raisonnable.

Matériel à emporter :

  • cuissards, maillots, chaussettes et chaussures de cycliste pour les heureux propriétaires
  • ou…  culottes, caleçons ou slips, et shorts confortables, tee-shirts, chaussettes et chaussures de sport
  • un vêtement de pluie efficace
  •  veste de sport ou sweat-shirt
  • un sac (de préférence en tissu) pour le linge sale
  • des journaux pour faire sécher les chaussures humides
  • quelques pinces à linge
  • un éventuel chansonnier, de quoi écrire
  • un maillot et un drap de bain
  • des vêtements confortables pour enfiler après la douche : tee-shirt, short, pantalon, un vêtement plus chaud (soirées fraîches…)
  • une paire de chaussures
  • une paire de chaussures d’intérieur confortables
  • un pyjama
  • des boules quiès
  • une paire de lunettes, des lentilles de rechange
  • une trousse de toilette, essuies et gants de toilette
  • médicaments personnels et une lotion anti-moustiques (pour ceux qui les attirent)
  • le nécessaire de couchage : -le matelas pneumatique (pas de « matelas deux personnes » ou de lit de camp trop encombrants), un gonfleur éventuel (non-électrique) -le sac de couchage

En bref, tout ce qui n’est pas excessivement volumineux (nous sommes nombreux et la place est limitée) et qui peut contribuer au bon déroulement du séjour, étant entendu que tout est prévu en ce qui concerne la nourriture et l’infrastructure.

  1. Votre vélo :
  • un bidon est indispensable
  • des freins en super état.  Il y va de la sécurité de votre enfant.                                             
  • N.B. : en cas de pluie, les freins s’usent rapidement.  Tous les modèles de freins sont différents, aussi, un jeu de blocs ou de plaquettes est une garantie supplémentaire.             
  • des cornes ou mieux un rehausseur de potence offrent la possibilité de changer de position au guidon : confort indispensable lorsqu’on roule des heures durant…

NB : les protections (pour le transport) sont fournies et stockées par Canal 3